Les chambres et les visites

 

Les chambres

Réparties sur deux étages -2 et 0 dans le nouveau Bâtiment M (secteur orange), les chambres particulières et doubles disposent d’une salle de douche, d’une table à langer et d’une baignoire pour bébé, d’une armoire à code, d’un mini réfrigérateur, d’un téléphone fixe à usage interne gratuit (payant pour l’usage externe) et d’une télévision (BFM gratuite, toutes les autres chaînes payantes).

Un accès au Wi-Fi vous est proposé avec un code à réinitialiser chaque jour.

La demande d’une chambre individuelle, engageant un supplément forfaitaire de 100 Euros par journée d'hospitalisation lors de votre séjour, se fait lors de la grossesse, un document à signer vous sera remis.

Attention, ceci n’est pas une réservation ni une garantie d’obtenir une chambre particulière, la demande restant soumise à la disponibilité le jour de l’arrivée à l’hôpital.

L’équipe veillera à respecter au mieux votre souhait dans la limite des chambres disponibles lors de votre séjour.

Pensez à demander à votre mutuelle les modalités de prise en charge de la chambre particulière avant votre hospitalisation.

Bien sûr, si vous ne pouviez pas obtenir de chambre individuelle, aucune facturation supplémentaire ne sera appliquée.

Si nécessaire, votre enfant peut être soigné dans l’unité néonatale ou transféré en soins intensifs. Dans ce cas, tous les moyens seront mis en œuvre afin que la mère et son enfant soient hospitalisés au plus près l’un de l’autre.

1/1

Les visites

Il est préférable de profiter de son séjour pour se reposer et de recevoir son entourage à domicile pour présenter son bébé.

 

Les visites sont autorisées pour le parent de l’enfant de 8h à 20h, et pour le reste de votre entourage de 13h à 20h, à raison de deux personnes par lit.

L’autre parent n’est pas autorisé à rester pour la nuit.

 

Les visites des enfants de moins de 15 ans ne sont pas autorisées, exception faite des frères et sœurs du nouveau-né.

 

Par mesure d’hygiène, nous déconseillons fortement aux personnes malades de venir à la maternité ; si toutefois cela devait être le cas, pensez à porter un masque protecteur votre bébé, votre entourage mais aussi les soignants.